Quel type de manager êtes-vous ?

type de manager

Un manager peut être tyrannique, engagé, planificateur ou encore délégatif. Il existe plusieurs catégories, mais pour savoir quel type de manager vous êtes, il existe des tests plutôt pertinents. Ils se font généralement en ligne. Ils vous permettent de connaître vos qualités de manager et les compétences que vous pourrez acquérir pour corriger vos stratégies de management. Ils vous permettront aussi de renforcer votre leadership.

Un manager pour chaque situation

En fonction du contexte, de la circonstance et du genre d’équipe à encadrer, il faut un manager disposant d’un profil précis. Un manager réussit car il sait exploiter ses points forts, mais non pas parce qu’il appliquer un certain modèle. Il se doit de prendre connaissance de son style ainsi que de sa posture de management. Avoir un bon casting (de bons personnels) est de ce fait le secret de la réussite d’une entreprise. Cependant, à travers les changements, un type de manager est plus sollicité que d’autres non seulement par les employeurs mais aussi par les associés et les collaborateurs. La plupart diront qu’ils souhaitent avoir un manager à l’écoute ayant un charisme tout en ayant les compétences nécessaires pour atteindre des objectifs qu’il a lui-même fixé. Ils rêvent également d’un manager disponible et qui délègue facilement les tâches en respectant totalement ses troupes.

Les différents profils d’un manager

Un manager peut être « engagé ». C’est d’ailleurs le profil qui s’adapte le mieux au monde de l’entreprise pour quelle raison ? Il a une facilité à rompre avec le désengagement des personnes qui se sont fait licencier sans états d’âme. C’est une stratégie qui permettrait à une entreprise d’inverser la tendance à se fidéliser aux collaborateurs. Il y a également le manager « directif », celui-ci se positionne comme étant un chef et écoute peu son équipe. Il passe difficilement pourtant ce profil est pousser laissant un environnement empli d’inquiétudes. Le fait de passer à un style de management à un autre peut aussi être un réel avantage. Pour certains spécialistes c’est à cette compétence qu’on reconnait un manager doué et malin. Le manager s’adapte ici à leurs équipes et à toutes les circonstances.

Le manager qui délègue : plutôt étrange ?

La situation peut paraître inhabituelle puisque le manager contrarie sa nature. En effet, étant manager, il a la soif de tout contrôler. Un profil délégatif se doit d’agir prudemment car la situation peut vite basculer et le mode de management peut subir des changements brusques. Il pourrait devenir trop directif si les choses ne se passent pas comme il le souhaite laissant ses collaborateurs dans le doute. Un autocrate peut par la suite adopter un mode de management participatif. Il faudra cependant qu’il clarifie le sens des directives qu’il donne à son équipe.  La gestion d’entreprise tient ici une place non négligeable et tous les membres du personnel se doivent de s’y conformer. Tous les membres de l’entreprise sont responsables du bon fonctionnement de l’organisation dans une entreprise qui fonctionne sans son dirigeant comme l’indique cet article.

Leadership, intelligence émotionnelle et management : apprenez des conférenciers
Se faire accompagner par un coach de vie pour femmes