Suivre la bonne formation pour ensuite devenir coach

coach

Pour les nouveaux bacheliers ou les personnes en quête d’un nouvel emploi, il est parfois difficile de choisir un parcours. Pourquoi ne pas vous lancer dans le coaching ? Un métier qui a le vent en poupe ces dernières années. Cette profession vous permet de gagner très bien votre vie, d’être indépendant ou de travailler dans un grand cabinet si vous le souhaitez. Mais attention, même si le métier de coach n’est réglementé par aucune loi, il est important d’avoir un certificat ou un diplôme. Quelle école de coaching intégrer ?

Où suivre une formation en coaching ?

Pour devenir coach, deux solutions s’offrent à vous : intégrer une école de coaching ou un centre de formation de coaching. Mais quel que soit votre choix, le plus important est le contenu de la formation. Un paramètre à ne pas négliger. Un contenu idéal est celui qui vous renseigne sur les outils et les méthodes nécessaires pendant une séance de coaching. Lors de votre choix, privilégiez également une formation enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles. L’enregistrement au RNCP garantit la qualité et la légitimité de la formation proposée. Car tous les cours et les outils sont évalués et acceptés par la commission. Aucun détail n’échappe aux yeux des experts. Pour plus d’assurance, vous pouvez demander une mise en relation avec d’anciens élèves. Cela est tout à fait dans votre droit. Lorsque vous effectuez une sélection d’écoles, n’oubliez pas aussi de demander la durée du cursus. Dans la majorité des cas, vous devriez compter au minimum 6 mois pour tous les modules. Si vous tombez sur une formation de deux jours, il est vivement recommandé de passer votre chemin. Afin de gagner du temps dans votre sélection, n’hésitez pas à faire un petit tour sur www.linkup-coaching.com/.

Quels sont les débouchés de la formation en coaching ?

Après avoir obtenu votre diplôme ou votre certificat en coaching, plusieurs portes s’ouvrent à vous. Car le coaching est utile et efficace dans de multiples domaines. Vous pouvez être un coach d’entreprise, un coach scolaire, un coach médico-social, un coach sportif, un coach de vie. Si vous avez l’aptitude à bien communiquer, à redonner confiance aux autres, exercer le métier de coach de vie est fait pour vous. Pour les personnes aimant voir les autres réussir, devenir coach d’entreprise est le meilleur choix. Avec ce type de coaching, votre rôle principal est d’aider votre client à sortir le meilleur de lui-même pour atteindre ses buts. En ce qui concerne le coaching scolaire, il est réservé pour les professionnels ayant de la patience et une capacité d’écoute. Car un coach scolaire travaille la plupart du temps avec des enfants ou adolescents.

Les différents types de coaching

Vous avez choisi votre nouvelle école. Vous avez une idée du domaine dans lequel vous allez exercer le travail de coach. Félicitations, toutes ces décisions sont déjà un grand pas vers un meilleur avenir. Afin d’éviter de vous lancer sur un terrain inconnu et de vous différencier des autres participants, il est important de retenir quelques informations de base. Sachez qu’il existe trois types d’accompagnement : le coaching individuel, le coaching d’équipe et d’organisation. L’avantage avec l’accompagnement individuel est qu’il peut se pratiquer par téléphone ou en face à face.

Equicoaching pour dirigeants, cadres et managers : en quoi ça consiste exactement ?
Suivre une formation pour devenir coach en entreprise